K d’école

 

Permanents… non permanents

Une remarque d’Hervé REBOLLO m’a rappelé la récente infortune d’un ami, licencié pour cause… d’élection.
Je cite mon invité : « nous, salariés d’organisations professionnelles, on nous voit très souvent comme des types très sympas, fonctionnaires du privé, avec des emplois protégés. ».
[… lire l’article en cliquant sur le titre…]